histoiresdecheznous2 Index du Forum

histoiresdecheznous2
Site d'histoires érotiques pour adultes dont les héros font partie de la même famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Baptême

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    histoiresdecheznous2 Index du Forum -> Les histoires. -> Sans consentement, forcé, chantage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vezan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 2 906

MessagePosté le: Mar 16 Oct - 09:11 (2018)    Sujet du message: Baptême Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Baptême


Christian regarde la salle de séjour de la maison de son neveu Didier et de sa femme Rebecca. Après des heures à boire et à manger, après le baptême, la plupart des membres de la famille ont repris le chemin de la maison des parents, fiers que l'enfant soit baptisé.

Mon neveu, Alain, est un homme d'affaires self-made, lui et un vieil ami possèdent et dirigent le restaurant où ils ont fait la fête toute l'après-midi.
Christian n'est plus un homme très jeune, il a la cinquantaine et c'est lui qui conduit la voiture, donc il n'a pas bu beaucoup. Tout le monde a beaucoup bu pour fêter le baptême.

Christian et sa femme Laurence sont mariés depuis une dizaine d'années. C'est un second mariage, et donc il a hérité de cette nouvelle famille qu'il tolère, juste ce qu'il faut.

Son beau-frère, Patrick, est en surpoids, paresseux, glandeur, au chômage depuis le milieu des années soixante, buveur et fumeur de mauvaises herbes. Sa femme Hélène est une vraie alcoolique, mince et hagarde, avec encore moins de motivation que son mari. Et comme c'est le baptême de leur petit-fils, ils sont tous les deux bourrés.

Christian reste assis et écoute les mêmes histoires encore et encore. Patrick et son oncle sont ivres et peuvent à peine se tenir debout. Ils boivent leurs bières comme des marins, tandis qu'Hélène, saoule aussi, est très désagréable avec les personnes en désaccord avec elle. Laurence a pris quelques boissons au restaurant, et un peu plus maintenant, et comme elle ne boit pas beaucoup, l'alcool est allé directement à la tête et elle agit comme si elle était ivre.

Christian passe son temps à écouter les histoires et reste en dehors de toutes les conversations stériles.
Alain est un grand et solide jeune homme, il se déplace parmi les convives comme s'il était le roi du monde. Il aime montrer ses muscles, et il aime dépenser son argent à tort et à travers. Il a besoin de montrer à tous ce qu'il achète, de sorte qu'il ne peut rester longtemps au même endroit. Il a besoin de passer dans les groupes pour leur parler de ses derniers achats. Patrick et Hélène rappelle à tous que leur fils est fantastique.
Leurs deux autres enfants sont là aussi, leur fils cadet Michael et leur fille Rebecca.
Michael est très mince, il paraît toujours malade. Il a aussi des tendances à être alcoolique, et se retrouve souvent dans des bagarres ivrognes qui l'envoient soit en prison, soit à l'hôpital.

Christian l'aime bien, mais il sait qu'il n'y a pas d'espoir pour ce pauvre Michael. Michael a aujourd'hui un comportement exemplaire car il doit aller chercher ses enfants chez son ex-femme, pour les avoir le week-end. Donc, après une seule boisson, il serre la main de Christian et quitte la fête. Personne n'a remarqué son départ et certainement pas ses frères et sœurs, ni même Rebecca.
Rebecca se promène de groupe en groupe, et reste avec sa mère le reste du temps.

Elle réussit cependant à accompagner Margot, la femme d'Alain alors qu'elle prend une bouteille de vin dans le réfrigérateur. Margot est blonde avec une queue de cheval, et assez mince. Elle aurait voulu être une pin-up, mais elle n'était pas assez glamour. Depuis qu'elle a épousé Alain, elle fait de son mieux pour y arriver: elle a eu recours à la chirurgie plastique pour son visage et d'un esthéticien pour ses seins, le shopping, les nounous, les voitures, des achats importants et le plus de vacances possibles.

Christian l'aime assez bien, elle est toujours agréable avec lui, mais il doit toujours rire quand il la voit; il pense qu'elle ressemble à deux melons sur un balai avec des cheveux crépus collés sur le dessus.

L'amour d'Alain pour sa femme n'est pas absolu non plus, il n'est pas fidèle, c'est le moins qu'on puisse dire. Patrick parle souvent des dames qui viennent le voir au siège social d'Alain. Apparemment, son bureau reçoit beaucoup de visites. Christian ne sait pas si Margot sait ou approuve le comportement de son mari, mais il ne veut pas être impliqué dans ces histoires d'une façon ou d'une autre.
Il regarde, un moment, les deux femmes dans la cuisine alors qu'il est assis sur le canapé. Ensuite, Rebecca erre dans la cuisine puis les deux femmes, assises à la table voisine boivent un verre de vin.

Rebecca, comme son frère, a dû lutter toute sa jeunesse pour se dépêtrer de ses deux parents, il est même étonnant qu'ils soient tous encore en vie et encore plus étonnant qu'ils aient tous les deux réussi à faire quelque chose d'eux-mêmes. Rebecca est le chouchou de la famille, la petite sœur gâtée. Elle est blonde, jolie, et elle le sait, et Dieu sait qu'on a essayé de ne pas lui donner ce qu'elle voulait. Ses parents ont payé pour une chirurgie plastique sur son visage, sur ses seins et pour passer d'une taille B à une taille D et ses passages réguliers au salon de beauté. Ils ont aussi donné de l'argent pour ne pas leur faire subir le traumatisme d'avoir à travailler pour vivre. Puis, quand Rebecca a quitté la maison, elle a pris un salon de coiffure, et plus récemment, elle a décidé d'aller étudier à l'université, non pas parce qu'elle avait besoin de se perfectionner, mais parce qu'elle avait un besoin brûlant d'améliorer ses finances.

Elle l'aurait obtenu de toute façon en se mariant avec un homme qu'elle avait rencontré à la fac, Didier. Didier étudie et fait un cours de transition pour obtenir suffisamment de crédit pour tenter d'être docteur et, dans l'intervalle, il travaille comme gardien dans un parc. Didier est un grand enfant immature; c'est un homme avec peu ou pas de bon sens; il n'a jamais pensé qu'il deviendrait docteur. Didier ne travaille pas, de temps en temps il fait cuire le dîner, ce qui est son seul titre de gloire, mais le reste du temps, il reste à la maison et laisse Rebecca prendre toutes les décisions.
Didier est arrivé à la fête, après avoir bu beaucoup au restaurant et après quelques verres, il passe au salon.

Rebecca envoie ses enfants et ses neveux et nièces vers lui, mais même avec cinq jeunes enfants de moins de 6 ans qui sautent et jouent sur lui, il reste assis. Finalement, dégoûté, il va dans l'une des chambres et s'effondre sur le lit.
Rebecca est agacée et chasse les enfants dans la salle de jeux, où il y a des jouets à profusion, et des dessins animés de Disney.
Rebecca et Margot concoctent rapidement un peu de nourriture pour les enfants en buvant du vin et en surveillant leurs bébés, qui sont endormis dans leurs lits, sur le sol.

Christian regarde les autres gens qui sont de plus en plus ivres et qui titubent en se dirigeant dans la nuit vers leur voiture. Lentement les personnes quittent la fête. Même Alain s'ennuie et il reconduit son grand-oncle à la maison. Il montre sa voiture de sport à quelques amis le long du chemin. Christian ne s'attend pas à le revoir à la maison de sitôt.

Vers neuf heures, les enfants sont tous endormis.
Laurence, Hélène et Patrick bavardent avec des amis dans la cour avant. Margot est revenue à l'extérieur pour se joindre à eux tandis que Rebecca reste à l'intérieur pour consoler son enfant qui pleure.

Christian est assis et la regarde à travers la pièce alors qu'elle prend son enfant pour le nourrir. Rebecca porte une jupe couleur champagne, une blouse de satin en deux moitiés qui crée un v profond et montre le haut de ses seins et permet un accès facile pour allaiter.
Christian ne sait pas si elle se souvient qu'il est là, ou elle ne s'en soucie pas. Elle ouvre rapidement son chemisier pour glisser son soutien-gorge et révéler son mamelon brun foncé et son aréole. Elle appuie sur le visage de sa fille contre son mamelon, ferme les yeux et se décontracte pendant que sa fille boit. De toute évidence, elle ne se soucie pas de boire de l'alcool pendant qu'elle nourrit son bébé, et elle saisit, son verre sur la table basse et le vide en attendant que sa fille ait terminé. Après quelques minutes, elle tire son autre sein et déplace sa fille vers l'autre mamelon brun.
Elle reste assise avec son autre sein encore exposé, le mamelon brillant du mélange de salive et le lait. Enfin, elle se redresse et Christian tourne la tête, la regardant discrètement du coin de l'œil. Elle cherche quelque chose dans la pièce pour le bébé. Elle saisit une couche et des lingettes dans son sac. Elle se déplace pendant près d'une minute et ses seins se balancent, exposé aux regards des autres. Enfin, elle réalise qu'elle n'a pas remis son soutien-gorge et elle le ferme rapidement et reboutonne son chemisier.

– Je dois chercher quelque chose dans mon sac à l'étage, peux-tu la tenir une seconde ?

Elle donne le bébé à Christian et part. Un instant plus tard, elle revient et reprend l'enfant pour lui changer sa couche et la mettre au lit.
Rebecca remplit à nouveau son verre et s'assied sur la chaise longue, en parlant un peu avec Christian, mais ses propos sont de plus en plus incohérents. Christian s'excuse et va à l'extérieur tenir compagnie aux invités. Dehors, la conversation tourne autour des vacances en famille des années passées.

Comme ça n'intéresse pas Christian, il regarde ce qui se passe à l'intérieur et voit que Rebecca semble dormir.
Plutôt que de rester là avec les ivrognes, il décide de rentrer au calme à l'intérieur et retourne s'asseoir sur le canapé.
Christian se demande si elle dort vraiment et avant de se lancer dans une histoire, l'appelle.

– Rebecca ?

Il attend de voir si elle dort ou tout simplement si elle a les yeux fermés.
Elle ne répond pas, alors il ferme les yeux et masse doucement ses tempes, sentant le stress de la journée dans ses muscles fatigués.
La tête de Rebecca s'effondre soudain en arrière, la bouche bée et elle ronfle légèrement.

Christian secoue la tête, elle ronfle ! Il lui lance un regard sévère quand elle renifle, puis enfin, elle se calme à nouveau. Il réalise que de l'endroit où il est assis, il peut voir directement dans sa blouse. Il voit le soutien-gorge.

Christian sent une démangeaison familière dans son pantalon alors qu'il regarde dans la blouse et après quelques instants, il se déplace à ses côtés.

« Un petit coup d'œil ne fera pas de mal, il y a seulement quelques minutes elle me les montrait ». Pensa-t-il.

Christian tend la main et lentement la glisse pour ouvrir la blouse. Il déplace le tissu soyeux loin de sa poitrine. Tranquillement et délicatement il détache le soutien-gorge sur l'avant et le plie vers le bas pour découvrir ses mamelons bruns.
En regardant autour de lui pour voir ce qui se passe ailleurs, pour ne pas être pris, il voit que les autres n'ont pas bougé de leur place, dehors.
Il referme le chemisier, laissant les seins libres à l'intérieur puis glisse sa main sur la poitrine, dans la blouse, et doucement il pèse le sein le plus proche de lui. Elle fait un petit bruit, mais continue à dormir, alors que Christian presse et pétrit délicatement le globe rempli de lait. Il prend ensuite doucement le mamelon entre le pouce et l'index et commence à le presser, tout en serrant le reste du sein dans sa paume et ses autres doigts. Presque immédiatement une giclée de lait jaillit. Elle continue à dormir et ne réagit pas du tout.

Se sentant plus audacieux, et ayant toujours voulu essayer cela, il prend le sein le plus proche et baisse la tête vers le mamelon pour se mettre à sucer lentement, et un moment plus tard, il reçoit une giclée de lait chaud dans sa bouche. Il recule, la regarde. Sa queue est bandée. Christian ouvre rapidement le chemisier fermé et Rebecca se réveille. Il se glisse sur le canapé, faisant semblant de dormir et regarde sous ses paupières. Elle se lève en titubant, ivre, et tourne un peu autour de la chambre.
Elle saisit son verre de vin sur la table basse et boit le reste du contenu, puis elle baisse les yeux et se maudit.

– Lait Merde, mon chemisier en est rempli !

Elle brosse son corsage, comme s'il y avait des miettes, et du lait sort de ses mamelons.
Elle grogne quand elle réalise que le lait coule à l'intérieur de son chemisier. Elle retourne à la cuisine pour chercher une serviette et elle repère une bouteille de vin la moitié pleine.

– Pour la route… ! Dit-elle avec un petit sourire et elle remplit à nouveau son verre pour l'avaler d'une gorgée. Je dois aller faire pipi… ! Marmonne-t-elle en chancelant.

Christian ouvre les yeux, il a presque été pris.
Christian se redresse, secoue son corps et ses bras pour tenter de purger une partie de l'adrénaline et lève les yeux pour voir ce qui se passe à l'extérieur. Il voit Margot qui est dans son fauteuil, évanouie, et les autres qui parlent encore.
Il se lève et va dans la cuisine, se verse un verre d'eau glacée et le boit d'un trait. Il s'assied sur un banc et apprécie le frisson illicite de ce qui vient de se passer. En regardant autour de lui, il voit que tout le monde reste ici pour la nuit, toutes les portes sont fermées et les lumières éteintes. Le mari de Rebecca cuve sur le lit et les enfants sont tous endormis.

Rebecca est partie depuis un certain temps et il se demande ce qui lui est arrivé. Il regarde autour de la cuisine, dans le couloir et voit la porte de la salle de bains qui n'a pas été correctement fermée.
Doit-il frapper et voir si tout va bien, mais sa queue lui donne aussi quelques autres suggestions.
Tranquillement, il parle à travers la porte de la salle de bain.

– Rebecca ça va ?

Comme il n'a pas de réponse, il frappe à la porte un peu plus fort. Encore une fois il n'y a pas de réponse alors il ouvre la porte, juste assez pour qu'il voit dans le miroir sur le mur du fond, Rebecca assise sur la cuvette, la jupe remontée autour de sa taille et sa petite culotte autour des chevilles. Son menton est contre sa poitrine, et elle ronfle encore.
Christian ouvre la porte un peu plus.

– Rebecca, Rebecca… ! Dit-il calmement.

Elle ne réagit pas du tout, il entre dans la pièce et ferme la porte derrière lui.

– Rebecca, ça va ?

Elle ronfle toujours. Il lui lève la tête pour regarder son visage, puis la lâche et elle retombe plus bas, toujours en ronflant.
Il claque des doigts devant son visage de plus en plus fort. Rien à faire, elle ne réagit pas !
Il décide d'aller plus loin et il ouvre son chemisier pour regarder ses seins. Il prend un mamelon entre ses doigts et le caresse. Elle ne réagit pas, elle est totalement dans les vapes maintenant.

Christian ne sait pas quoi faire. Il peut l'emmener à l'étage pour la mettre au lit avec son mari, ivre aussi ou la laisser là, ou prendre un peu de plaisir avec elle. Sa queue lui recommande la troisième option et il est tout à fait convaincu dans ses arguments en faveur de celle-ci.
Il réfléchit, puis rapidement, il ferme la porte à clé. Il saisit une serviette et la place sur sa tête pour couvrir son visage; si elle se réveille à un moment donné, au moins il aurait le temps de réagir avant qu'elle voie quoi que ce soit.
Il retire le chemisier et observe ses seins nus dans le soutien-gorge. Il plonge sur un mamelon, le grignote et aspire le contenu. Son visage devient collant avec le lait. Ensuite, il regarde vers le bas et fixe ses poils blonds pubiens bien taillés. Il ne reste qu'un petit triangle de poils au-dessus de son clitoris, et le reste de sa chatte est nu.
Christian presse ses doigts contre les lèvres nues, elle ne bouge pas et il poursuit son envie. Il écarte ses lèvres et jette un œil dans ses entrailles roses, puis déplace sa main pour caresser doucement le clitoris. Il glisse le petit capot pour révéler le petit bouton à son regard, puis il le caresse délicatement.

Elle a un petit gémissement, puis ronfle de nouveau. Il passe sa main sous la serviette et presse un doigt contre sa bouche, et, comme une bonne salope, elle réagit et ouvre la bouche. Il glisse son doigt à l'intérieur, puis un second et doucement, elle les aspire comme si elle avait un pénis dans la bouche. Il retire sa main et la déplace vers sa chatte. Il y glisse un premier doigt, puis deux. Il sent ses muscles réagir aux doigts, et quand les doigts la baisent, elle devient belle et humide. Il continue son doigté pendant qu'il joue avec le clitoris avec son autre main. Elle renifle, roule la tête d'un côté, et continue à dormir, puis elle gémit doucement.

Elle est très humide maintenant, le jus de chatte suinte de ses plis. Il décide alors qu'il est temps d'aller plus loin, sa queue demandant un peu d'attention, et puis il doit terminer avant que les gens, à l'extérieur, ne remarquent leur absence.
Il la soulève et ferme le couvercle. Il la tourne et pose son ventre sur le siège. Il regarde ses fesses dodues et remonte la jupe sur sa taille.
Il donne une petite claque sur ses fesses.

Il se met à genoux sur le sol, derrière elle, caresse son derrière des deux mains. Christian enlève sa petite culotte de satin noir de ses chevilles et la glisse dans sa poche de son pantalon. Il écarte ses genoux avec ses propres genoux puis glisse sa queue entre ses cuisses. Il écarte ses fesses pour regarder l'entrée de sa chatte et son trou du cul. Il baisse son pantalon et son pénis sort, raide, prêt pour l'action.

Christian trempe un doigt entre les lèvres et le pousse dans ses entrailles, un peu plus loin, juste pour voir ce qui arrive. Comme Rebecca ne réagit pas, il retire le doigt et le place contre son petit trou. Avec un peu plus de pression, il entre à l'intérieur et le glisse complètement en elle. Elle grogne légèrement, mais ne bouge pas.

Christian rit et apprécie. Il tire son doigt de son cul, puis il pose sa bite engorgée entre ses lèvres vaginales, il parcourt sa fente de haut en bas pour l'humidifier, puis doucement, il se pousse en elle. Il entre en elle assez facilement, elle est très humide et pas très étroite, mais Christian ne s'en soucie pas. Il est dans le ventre de sa petite nièce arrogante et elle n'en a pas la moindre idée.

Il grogne en l'éperonnant. Il martèle sa chatte pendant quelques minutes en pensant qu'il baise la jolie femme de son neveu, qui cuve dans son lit à côté; puis il décide d'essayer son cul. Il retire sa queue du vagin brûlant et pose son gland sur la rosette froncée. Il appuie la pointe contre elle et lentement il réussit à entrer toute la longueur de sa queue; de toute évidence ce n'est pas la première fois que son anus est pénétré par ne queue ! Il sent l'intestin envelopper son pieu et le serrer. Sodomiser sa nièce Rebecca lui donne beaucoup de plaisir et il sent l'orgasme arriver.

Christian est maintenant face à un dilemme, il est prêt à jouir grâce à toute cette pression merveilleuse, mais que doit-il faire? Où doit-il venir?
Christian décide rapidement et il se retire de son cul pour reprendre la chatte. Il sait qu'elle et Didier, n'ont pas encore décidé s'ils voulaient un autre enfant ou pas et donc ils n'ont pas encore pris de précautions. Christian a donc décidé qu'il allait la remplir avec sa semence et si elle tombe enceinte, c'est son imbécile de mari qui l'élèvera, et seul Christian saura qui est le vrai père!

Il la pénètre donc encore et encore, de plus en plus vite pour venir le plus rapidement possible. La situation, le fait de penser qu'il peut la mettre enceinte le stimule beaucoup, et après quelques autres coups de reins puissants, il jouit et gicle loin dans les profondeurs de ses entrailles.
Christian tombe ensuite en avant sur le dos de sa nièce. Il pense immédiatement à ses spermatozoïdes qui courent dans l'utérus fertile et sourit béatement. Il se repose un moment, puis avec un flop humide sa bite glisse de la chatte inondée. Rebecca gémit légèrement et continue à dormir.
Rapidement, il se déplace vers sa tête et, en se souvenant de la façon dont elle a sucé ses doigts, il appuie sa queue dégonflée contre ses lèvres et avec beaucoup de plaisir, il s'aperçoit qu'elle le suce merveilleusement. Il se glisse entièrement dans sa bouche, la laissant sucer ses jus.
Réalisant, avec regret, qu'il n'a pas le temps pour un deuxième tour, il retire sa queue de la bouche et referme son pantalon.

Rapidement, il nettoie les résidus de sperme qui sortent de sa bouche, lave ses mains, puis la soulève pour sortir de la salle de bain.
Regardant dans le couloir, il voit que personne n'a bougé à l'extérieur, alors il la transporte rapidement dans la chambre où Didier est couché sur le dos.
Il laisse ses seins nus, remonte sa jupe autour de sa taille, et la dépose sur lui comme si elle était tombée endormie là après une bonne baise.

Avec un dernier regard à sa chatte nue qui reluit avec le sperme et les jus mélangés qui suintent lentement de sa chatte et qui recouvre l'entrejambe de Didier, Christian se retourne et sort de la chambre très satisfaits de sa soirée.
Il va dehors rejoindre le groupe et attire l'attention de sa femme.

– Viens, il est presque minuit. Nous rentrons !

En regardant le groupe, ils disent au revoir à tous ceux qui remarquent leur départ.

Un an plus tard, Christian est assis et sourit alors qu'il regarde Rebecca et Didier avec leur nouveau garçon qu'ils font baptiser dans la même église que la dernière fois, un an plus tôt.

(Christian avait hâte d'arriver à ce jour à partir du moment où il a appris la grossesse inattendue de Rebecca).
Il leur sourit alors qu'ils sortent de l'église. Il regarde les fesses de sa nièce alors qu'elle avance vers la sortie, se souvient de son corps et son pénis réagit un peu. Tout le monde retourne au restaurant pour le repas de baptême.

Pendant le repas, en regardant sa nièce, il espère que la soirée sera aussi bonne que la dernière avait été...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Oct - 09:11 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danica


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mar 2018
Messages: 43

MessagePosté le: Dim 21 Oct - 23:20 (2018)    Sujet du message: Baptême Répondre en citant

Trèsbien, original, intéressant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    histoiresdecheznous2 Index du Forum -> Les histoires. -> Sans consentement, forcé, chantage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com