histoiresdecheznous2 Index du Forum

histoiresdecheznous2
Site d'histoires érotiques pour adultes dont les héros font partie de la même famille

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une belle-soeur "imbuvable"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    histoiresdecheznous2 Index du Forum -> Les histoires. -> Sans consentement, forcé, chantage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vezan
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2010
Messages: 2 879

MessagePosté le: Dim 29 Juil - 18:11 (2018)    Sujet du message: Une belle-soeur "imbuvable" Répondre en citant

Corrigé par Redflag

Une belle-soeur "imbuvable"


Récemment, je suis rentré au pays après quelques années de travail dans un pays lointain. J'ai emménagé dans un très joli appartement dans ma ville natale. Le jour du déménagement, Gary, mon frère est venu m'aider.

Après environ quatre heures, nous avions fini et il m'a invité à dîner pour que je rencontre sa femme que je ne connaissais pas. J'ai pris une douche et j'ai mis des vêtements propres. Je suis mécanicien, j'ai 30 ans et je n'ai pas vraiment eu beaucoup de relations avec les femmes.
Je ne suis pas le plus beau des gars mais je me garde physiquement en forme et suis toujours galant avec le sexe opposé.

Eh bien, j'ai sonné à leur porte et quand la porte s'est ouverte, mes yeux découvrirent une belle jeune femme blonde, d'environ 23 ou 24 ans qui avait une très courte jupe blanche et un débardeur noir qui était trop serré pour son corps. Elle n'avait pas de soutien-gorge et je pouvais admirer discrètement les contours de ses seins qui ne laissaient rien à l'imagination.

Elle a crié après Gary que j'étais là et m'a laissé sur la porte sans dire un mot. J'étais un peu étonné, à la fois par sa beauté et ses manières très grossières. Gary est venu à la porte et m'a invité à entrer. Nous avons bu quelques verres pendant que sa femme, Cindy, finissait le dîner.

Il m'a dit qu'ils étaient mariés depuis deux ans et qu'il était très heureux de l'avoir épousée. Tout au long du souper, je l'observais en détails et à la fin du repas, je pouvais dire quel genre de personne elle était. Elle était totalement coincée, tout devait être centré autour d'elle. Elle n'avait pas vraiment parlé avec moi de toute la soirée.

Gary et moi sommes redevenus proches et il m'a parlé de Cindy. Quand il lui a proposé de l'épouser, elle a accepté car elle voulait avoir des enfants. Malheureusement, mon frère a dû subir une vasectomie avant son mariage.
Mariés et vivant avec elle, il a découvert que le monde évoluait autour d'elle.

Une fois, alors qu'elle était ivre, elle lui a dit qu'elle aurait aimé avoir des enfants. Elle était aussi très exigeante avec Gary et aimait paraître devant les hommes. Elle portait des jupes courtes et regardait les visages des hommes dans la rue alors qu'elle marchait en sachant qu'elle était en sécurité avec Gary à ses côtés.

Par la suite, nous nous sommes vus assez souvent mon frère et moi, c'était agréable de s'être retrouvés après ces années de séparation. Gary se confiait à moi quand il en avait gros sur la patate. Après une année de mariage, elle ne lui parlait pratiquement plus du tout. Elle en voulait aussi à Gary d'avoir renoué avec moi. Je me disais qu'un jour, j'allais lui donner une leçon qu'elle n'oublierait jamais.

Environ six mois plus tard, Gary a gagné quatre billets d'entrée pour un concert de rock. C'était l'un des groupes préférés de sa femme, mais c'était un groupe de rock acide, pas le genre de musique qui me plaisait. Gary m'a demandé de l'accompagner pour avoir quelqu'un à qui parler, puisque sa femme lui faisait toujours la tête.

J'ai accepté pour lui faire plaisir et j'ai dit que je les prenais avec ma voiture le vendredi soir à 20 h. Le concert commençait à 22 h. Gary et sa femme voulaient qu'on s'arrête dans leur bar préféré pour prendre un verre avant le début du concert.

Quand j'ai sonné à la porte, Cindy a ouvert la porte et mes yeux sont sortis de ma tête. Elle avait mis une robe noire très courte. Elle avait de hauts talons noirs et un maquillage léger qui la rendait très sexy. Je ne l'avais jamais vue aussi attirante. Elle m'a laissé là et est retournée dans sa chambre pour finir de se préparer, sans dire un mot, bien sûr. Gary est arrivé et m'a invité à entrer. Il m'a dit:

– Cindy a bu toute la journée pendant qu'elle faisait du shopping pour trouver des vêtements pour aller au concert !

Quand Gary a vu ce qu'elle avait prévu de porter, il lui a dit que c'était trop court pour aller au concert, mais elle voulait attirer l'attention des membres du groupe, alors elle n'avait rien à faire de ce que pensait son mari.

Le concert était prévu dans une grande salle. Il n'y avait pas de sièges pour que les fans puissent être aussi proches que possible de la scène.

– Cindy… Tu es déjà presque saoule, il faudrait peut-être qu'on ne passe pas au bar avant d'aller au concert… !
– Rien de tout ça, je veux montrer mes nouveaux vêtements à tous les copains qui seront là. !

J'ai vu que Gary était mal, et nous sommes partis pour aller au bar. Cindy avait déjà bu trois ou quatre vodkas avant notre départ.

Au bar, tous les yeux étaient sur elle alors qu'elle essayait de marcher avec ses hauts talons, sa micro robe, et bien sûr son ivresse débutante. Quand nous sommes sortis du bar, Gary l'a aidée à monter dans la voiture. Nous sommes arrivés au concert une demi-heure avant le début. Cindy a demandé à Gary d'aller à l'avant de la salle pour qu'on puisse mieux voir le groupe sur la scène.

Nous avions encore environ 20 minutes avant le début du concert et les gens étaient assis sur le sol. Des vendeurs de boissons fraîches passaient dans les gens et Cindy a acheté quelques bières. Gary a bu avec elle, peut-être pour se mettre dans l'ambiance. Au moment où les membres du groupe sont arrivés, ils avaient déjà bu quatre ou cinq verres et ils étaient tous les deux euphoriques. Tout le monde s'est levé, mais Cindy ne pouvait pas le faire. Gary l'a aidée et comme sa robe était très courte, elle a donné un super spectacle à ceux, peu nombreux, qui la regardaient. Elle se tenait à Gary, derrière lui, accrochée à ses épaules afin de rester debout.

Le groupe a commencé à jouer et évidemment tout le monde regardait la scène. Je n'aimais pas vraiment cette musique, donc je n'étais pas obnubilé par ce qui se passait devant nous. Je regardais autour de moi pour voir si je ne connaissais pas d'autres personnes. Quand je suis revenu à Cindy, je remarquais d'elle avait ses bras autour du cou de Gary, sa robe était à mi-hauteur des fesses. Je voyais facilement sa petite culotte noire en nylon. Elle était tellement petite qu'elle couvrait à peine ses fesses. J'ai aussi remarqué que Gary avait du mal à la soutenir. J'ai dit à Gary:

– Je vais me placer derrière elle pour t'aider à la soutenir, je pense qu'elle a trop bu et elle risque de tomber... !

Il semblait heureux que je lui dise cela et me remercia.

Je me plaçai donc derrière elle juste au moment où sa tête bascula sur l'épaule de Gary. Je la tenais par la taille et Gary tenait ses bras qui étaient autour de son cou. Il ne savait pas que sa femme s'était évanouie. Avec la musique, Gary bougeait et il se recula. Cindy s'écrasa contre moi. Je baissais les yeux, sa micro robe était remontée autour de sa taille. Personne ne semblait s'en soucier, tout le monde regardait et écoutait le concert. J'étais contre son cul alors que Gary "dansait" en suivant la musique. Cela faisait trembler Cindy et surtout son cul qui était contre le devant de mon pantalon. J'ai commencé à avoir une érection. Un peu gêné, je levais les yeux vers son visage, mais elle avait toujours l'air d'être dans les vapes. J'ai testé cela en déplaçant une main vers le bas pour la placer sur une fesse. J'ai regardé son visage, elle n'a même pas tressailli. Donc, lentement, j'ai caressé sa fesse sans déceler le moindre mouvement de rejet. J'ai finalement eu le courage de glisser ma main sous sa petite culotte, elle ne bronchait toujours pas. J'étais au paradis, j'avais la main sur le cul de la femme de mon frère alors qu'on assistait à un concert et entouré de plein de gens. J'en ai profité pour essayer de passer ma main entre ses jambes, mais elles étaient si serrées que je ne pouvais pas.

J'ai alors décidé que ce soir allait être sa soirée ! Je glissai mon pied entre les siens et je les ai, petit à petit, écartés. Je continuais jusqu'à ce qu'ils soient bien séparés. Puis j'ai passé ma main sous elle pour accéder à ses parties les plus intimes. J'ai touché sa chatte et découvris qu'elle était rasée, sa peau était vraiment douce et lisse sur environ la moitié de sa chatte. J'étais vraiment excité de faire ça alors que mon frère était à quelques centimètres d'elle.

J'ai enlevé ma main, mis mes doigts dans ma bouche et les ai mouillés. Puis, je les remis dans sa petite culotte pour les faire glisser dans sa chatte rasée. En un rien de temps, j'ai eu deux doigts qui travaillaient dans sa chatte très chaude. J'ai regardé autour de nous, tout le monde regardait le concert et se foutait bien de ce qui se passait autour d'eux. Cindy était toujours évanouie et Gary la tenait toujours.

J'ai tiré ma main de sa petite culotte et je l'ai glissée vers le bas, jusqu'à ses genoux. J'ai ensuite sorti mon sweat de mon pantalon et j'ai ouvert mon pantalon. J'ai ensuite sorti ma bite gonflée et l'ai passée entre les fesses de Cindy. La chaleur de sa chatte m'a fait presque exploser avant même que je sois en elle, car c'est ce que je voulais faire. J'ai bougé ma bite sur son entrejambe jusqu'à ce que je trouve l'entrée de sa chatte puis, je me poussai vers l'avant et je me sentis entrer dans son paradis. Doucement, je poussai un peu plus, je sentais sa chatte, qui était très étroite, m'envelopper. C'était assez difficile d'aller plus loin à cause de notre position, alors j'ai joué avec ses pieds jusqu'à ce qu'elle soit un peu pliée, juste assez pour que je puisse m'enfoncer en elle un peu plus facilement. Je ne pouvais pas trop bouger, mais pendant environ 20 secondes j'appréciais sa chaleur intime sur mon membre gonflé. Je n'étais en elle que de quelques centimètres, quand après quelques secondes, j'ai explosé, mais au moins j'étais dedans. En quelques secondes, j'envoyais une énorme quantité de sperme dans cette ivrogne de Cindy.

Après m'être vidé en elle, je ne voulais pas gaspiller cette opportunité, d'autant plus que ça faisait longtemps que je n'avais plus eu de femme. De plus, je voulais vraiment lui donner une leçon. Je ne pouvais vraiment plus la saquer. Mon frère était vraiment courageux, il allait devoir supporter cette femme le reste de sa vie, mais pas moi, heureusement !

Il nous restait au moins une heure ou deux avant la fin du concert.
J'ai utilisé une de mes mains pour descendre sa petite culotte. Quand elle fut sur ses chevilles, je levais lentement chaque jambe pour la retirer et la laisser sur le sol, sous elle.

Je n'avais pas encore fini avec elle, en retirant sa petite culotte, j'avais délogé ma bite, qui était toujours bandée, de sa chatte. Toujours derrière elle, j'écartai ses jambes encore un peu plus. Gary se balançait toujours au rythme de la musique et tenait les bras de sa femme. J'étais super excité par cette situation originale et stressante. J'ai alors repositionné ma bite à l'entrée de sa chatte.

Lentement, sans précipitation, j'ai avancé contre ses fesses en regardant son visage pour m'assurer qu'elle ne montrait aucun signe de réveil. Je poussai ma bite entre ses lèvres serrées et, lentement, j'entrai une nouvelle fois dans sa chatte. J'entrais, cette fois, j'arrivais à m'enfoncer d'une bonne moitié, mais je me demandais comment je pourrais la posséder complètement. J'essayais d'obtenir un angle meilleur, mais je ne pouvais pas m'enfoncer plus loin.

Puis tout à coup, Gary se tourna un peu et décala Cindy. Je suppose qu'elle devenait lourde pour lui. Quand il a fait cela, je suis resté immobile. Je pensais que Gary allait se retourner et verrait ce que je faisais. Mais, heureusement, il ne l'a pas fait. Il se pencha un peu en avant, la remonta un peu plus sur son dos en lui coinçant gentiment les fesses, à bonne hauteur, pour moi.

La seconde suivante, j'ai enfoncé, délicatement, ma bite en elle. Après avoir attendu environ 30 secondes pour m'assurer que Gary était encore dans le concert, j'ai commencé à pomper lentement Cindy, sans jamais aller jusqu'au bout pour que son corps ne soit pas secoué. Je ne voulais pas que Gary s'aperçoive de mes mouvements. Cette fois, comme elle était un peu courbée, je pouvais la posséder complètement. J'étais vraiment bien en elle, toujours aussi bien enveloppé par son doux vagin et même si j'avais déjà joui en elle peu avant, je savais que je ne pourrais pas tenir longtemps. Baiser ainsi ma belle-sœur près de mon frère, sans qu'ils se rendent compte de ce qui se passait était trop excitant, trop intense pour moi. Mes coups sont devenus plus rapides, plus longs et puis j'ai senti un frisson dans mon dos. Cette fois, je me suis poussé aussi loin que possible dans son vagin et je suis resté là, sans bouger. J'ai alors joui dans son ventre non protégé pour la deuxième fois, jet après jet, je me vidai jusqu'à la dernière goute.

Après être resté un peu en elle, j'étais prêt à sortir. Je savais que mon sperme allait dégouliner tout de suite de sa chatte. Je pensais à prendre un mouchoir dans ma poche. En retirant mon sexe, j'ai mis le mouchoir sur sa chatte pour récupérer mon jus. Après, j'ai replacé sa micro robe et j'ai refermé mon pantalon. Je laissais le mouchoir jusqu'à ce que nous soyons sur le point de partir.

Après environ 20 minutes, Gary s'est retourné et a vu que sa femme était endormie.

– J'ai soif ! Pas toi ?
– Ouais, moi aussi… !

Il y avait une grande buvette l'arrière de la salle de concert et j'ai dit à Gary:

– Si tu veux, je tiens Cindy, tu peux aller chercher quelque chose à boire et à manger.

Je savais que cela prendrait facilement au moins 20 à 30 minutes parce qu'il devrait se frayer un chemin à travers la foule, faire la file à la buvette et ensuite revenir. Je l'ai attrapée par la taille. Il m'a regardé a dit :

– Es-tu sûr que tu ne veux pas y aller ?
– Non, vas-y, ça va, je vais m'occuper de Cindy. Tout va bien se passer !
– Merci, je vais faire le plus vite possible !

Heureusement, j'avais ramassé sa petite culotte et l'avais fourrés dans ma poche quand je l'avais nettoyée.

Après que Gary ne soit parti, j'ai regardé ma montre et je me suis donné 20 minutes. Cindy était toujours devant moi, avec sa tête inclinée sur mon épaule gauche. Les gens en face de nous étaient à environ à un mètre devant moi. Je voyais vraiment bien le groupe qui jouait. J'avais pris la décision d'humilier cette miss autant que possible.

Ce que j'ai fait ensuite a immédiatement attiré les yeux du groupe qui jouait.
J'ai lentement soulevé le devant de la micro robe de Cindy et l'ai attachée à sa ceinture. Elle était alors totalement nue de la taille aux pieds. J'écartais lentement ses pieds avec mes pieds. Je l'ai alors lentement tirée en arrière, autant que possible. Elle était maintenant vraiment visible aux gars du groupe sur la scène.

J'ai remarqué que le chanteur l'a vue en premier. J'ai commencé à la doigter et j'ai vu le chanteur faire un mouvement de la tête aux autres gars. Ils ont continué à chanter et à jouer, mais ils me regardaient doigter cette jolie petite blonde.

J'ai fait cela pendant environ 5 minutes, puis j'ai ramené sa robe sur elle avant que Gary ne revienne.

Le groupe a commencé une autre chanson, puis une autre, et Gary est finalement revenu avec quelques boissons. Nous avons bu, puis Gary s'est replacé devant Cindy et moi derrière. Gary s'est retourné.

– Nous devrions partir avant que la foule ne se précipite dehors !
– Comme tu veux… !

Nous avons pris Cindy chacun d'un côté et nous nous sommes dirigés vers la sortie. Nous l'avons finalement amenée à la voiture, Gary et elle, se sont assis sur le siège arrière et j'ai conduit jusqu'à leur maison. J'ai aidé Gary pour la faire entrer dans la maison et j'ai dit au revoir à mon frère.

– Merci pour ton aide pour Cindy !
– Ce n'est rien, ce n'est pas tous les jours que ça arrive !

***

Cette nuit-là au lit, j'ai pensé à tout ce qui était arrivé. J'ai aussi pensé qu'elle avait eu ce qu'elle méritait et que ce serait bien si elle tombait enceinte… Je savais que Gary avait eu une vasectomie et qu'elle aurait beaucoup d'explications à donner si ça arrivait...

Quand je me suis réveillé le lendemain, je suis allé chez Gary parce que je voulais savoir si Cindy avait découvert ce qui lui était arrivé. Elle m'ouvrit la porte puis s'en alla vers le salon sans dire un mot. C'était la même Cindy, toujours aussi froide et désagréable. Je la détestais vraiment.
Gary m'a invité à entrer et nous avons parlé dans la cuisine pendant un moment.

Après que je sois parti la nuit d'avant, Gary avait mis Cindy dans la douche dans l'espoir de la réveiller. Cela a fonctionné pendant environ cinq minutes, puis Gary l'avait lavée et séchée et puis elle est allée directement au lit. Pour Gary tout était comme à l'ordinaire, donc je supposais que Gary n'avait rien remarqué. Toutes les preuves avaient disparu quand il l'avait lavée.

Au cours des semaines suivantes, je suis resté en contact étroit avec mon frère. Je n'avais rien entendu de spécial à propos de Cindy, cela faisait près de six semaines que le concert s'était passé. Je supposais que cela signifiait que Cindy n'était pas tombée enceinte.

Environ deux mois après le concert, Gary m'a dit:

– Je vais avec Cindy à l'hôpital !
– Tout va bien ?
– Oui, mais elle n'est plus indisposée et elle a peur que quelque chose soit médicalement mauvais pour elle ! Donc elle va rencontrer son médecin !
– Elle n'est quand même pas enceinte ?
– Pas question, Cindy m'a toujours été fidèle !

J'ai attendu nerveusement que Gary et Cindy reviennent chez eux.

Après environ deux heures, Gary m'a téléphoné, il avait l'air très en colère.

– Qu'est-ce qui ne va pas? Cindy a un problème ?
– Cindy est enceinte… ! Je ne comprends pas… Je vais aller à l'hôpital demain pour m'assurer que je suis bien incapable d'avoir des enfants. Si je le suis, alors je saurai qu'elle m'a trompé !

Le lendemain, Cindy et mon frère sont retournés à l'hôpital et bien sûr, Gary a reçu l'assurance qu'il n'aurait pas pu engendrer cet enfant.

Cindy n'arrêtait pas de dire à Gary que cet enfant devait être le sien, et elle le supplia de ne pas la quitter. Mais Gary n'en avait rien à faire, il a pris tout ce qui était à lui et il est venu chez moi pour me dire qu'il déménageait.

– Mais Gary, tu ne devrais pas prendre une telle décision aussi rapidement ! Si tu voulais, pour pourrais faire semblant de lui pardonner et rester avec elle. Nous savons tous les deux qu'elle voulait un enfant, mais de toi… Elle voudra certainement avorter ! Bien sûr, si elle avorte, tu devras divorcer et tout le monde, y compris les parents et les amis, sauront que tu l'as quittée parce qu'elle baisait avec quelqu'un d'autre, et l'avortement vu pour se débarrasser de l'enfant !

Gary a pensé que c'était une bonne idée, et cette nuit-là, il a dicté ses règles. Cindy avait toujours un corps parfait, mais elle savait qu'il serait insupportable de vivre sachant que les parents et les amis auraient découvert qu'elle avait fauté ! Finalement, Cindy a cédé et a dit qu'elle gardait l'enfant si Gary restait avec elle. Bien sûr, il a accepté.

Mais après six mois, alors qu'il était trop tard pour avorter, Gary a dit à Cindy qu'il ne pouvait pas vivre avec une femme qui était une putain.

– Non, tu ne peux pas me laisser dans cette condition. Je demanderai une pension alimentaire pour moi et l'enfant !
– Je te rappelle que l'enfant n'est pas le mien et je peux le prouver. Le père a payé pour cela et il est parti en claquant la porte !

Cindy est donc restée seule dans l'appartement jusqu'à la naissance de l'enfant.

Cindy, à mes yeux, avait obtenu ce qu'elle méritait ...


Dernière édition par vezan le Jeu 30 Aoû - 17:38 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Juil - 18:11 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
redflag44


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2010
Messages: 2 735
Localisation: Bienne

MessagePosté le: Lun 30 Juil - 08:57 (2018)    Sujet du message: Une belle-soeur "imbuvable" Répondre en citant

Comment peut-on se permettre un tel jugement, alors que soi-même, on se comporte pareillement, il n'y a même pas l'excuse de l'amour !
_________________
Je suis passionné de rapports incestueux mère-fille et j'aimerais correspondre à ce sujet.

Mon blog : redflag44.tumblr.com


Revenir en haut
MSN
GAMIL


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2015
Messages: 366
Localisation: A/Nord

MessagePosté le: Dim 26 Aoû - 02:34 (2018)    Sujet du message: Une belle-soeur "imbuvable" Répondre en citant

Une baise de cadavre 
_________________
J'aime lire les histoires inceste "mère/Fils-Fille - Père /fille et tous genres d'inceste , sans oublier que je cherche aussi de correspondre avec une femme s'exprimant sans tabou en parlant .


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    histoiresdecheznous2 Index du Forum -> Les histoires. -> Sans consentement, forcé, chantage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com